Service facile et professionnel

Créer un site web facilement

Raider

 

 

 

<script src="http://www.compteur-gratuit.org/count/c.js?id=8956929&t=2&d=32&n=6&s=0"></script><noscript>un <a target="_blank" href="http://www.compteur-gratuit.org">compteur gratuit</a> pour votre site web</noscript>

 

<script src="http://www.compteur-gratuit.org/count/c.js?id=8956955&t=2&d=32&n=6&s=0"></script><noscript>un <a target="_blank" href="http://www.compteur-gratuit.org">compteur gratuit</a> pour votre site web</noscript>

 

 

Vivre l'aventure

Aujourd'hui des milliers de jeunes rêvent d'aller de l'avant, de partir en expédition, de partir en terre inconnue. Bref ils rêvent d'aventure. Car aujourd'hui la passion de la vie tend à disparaitre pour une existence qui malgré ses airs confortables ne nous comble pas, les scouts existent pour rappeler ce goût de l'aventure. Et parce qu'aujourd'hui, au sein même du scoutisme, l'on recherche une aventure toujours plus ardente, alors les raiders perdurent encore. "Le vrai de la vie se trouve dans l'aventure quand on y engage tout à la fois son corps, sa tête et son âme."

Les aspirants raiders ont donc des tests de qualifications, au nombre de cinq. qui leur permettront d'affronter sans panique des obstacles qu'ils jugeraient infranchissables s'ils n'y étaient pas entrainés.

Le défi communication

Avec les médias nous sommes entrés dans une phase où tout homme qui rêve de témoigner de son idéal et de servir doit apprendre à s’en servir. De plus, le raider doit évidemment travailler son aisance à l’oral afin de pouvoir s’ouvrir à l’autre et lui faire partager son aventure. Il se fixe donc un défi communication qui lui permettra de s’améliorer dans un de ces domaines. Il choisira ce qui lui semble le plus profitable pour lui et pour les autres.

Exemples: création d’un site internet, passage à la radio, articles dans des journaux, création d’un journal de troupe, conférence, reportage...

Le défi intervention

« Le scout est fait pour servir et sauver son prochain. » : je suis là pour proclamer ma volonté de vivre plus généreusement cet article de notre Loi.

Car le raider a le goût du service, il doit être capable de secourir, d’intervenir et de prêter attention aux personnes en danger ou en difficulté.

Pour cela il est impératif qu’il est obtenu son PSC1 (brevet de secourisme).

De plus il se lance un défi, ou plusieurs qui développeront son sens du service et ses aptitudes.

Exemples: - servir comme brancardier à Lourdes
- passer un brevet de secourisme plus approfondi (PSE1)

- tenir des postes de secourisme

- visiter régulièrement les malades, les plus démunis, les personnes âgés, les orphelins...

Le défi mission

"Le scout est fier de sa Foi et lui soumet toute sa vie". L'engagement raider, approfondissement de l'idéal scout, invite les aspirants à vivre d'autant plus leur Foi, c'est le défi missionnaire.

Tout d'abord, Le raider doit être suivi par un père spirituel, une personne consacrée à Dieu, qui pourra l'aider à faire grandir sa Foi et à orienter ses réflexions.

Puis l'aspirant, afin de se consacrer à la prière et de méditer sur le noble engagement qu'il pourra prononcer le jour de son investiture, se retire quelques jours (au moins quatre) dans un monastère ou dans un couvent. Ce défi permettra donc au scout raider de devenir, par sa Foi rayonnante dans le Christ, un témoin de Dieu et un missionnaire en chemin sur les routes de sa société. Cette retraite nous permet d'offrir du temps au Christ et nous offre un moment de calme et de réflexion, qui permet de se poser des questions mais surtout d'y répondre. Un dossier de méditation est donné par la maîtrise, par le père spirituel ou le parrain raider. Il est aussi vivement conseillé à l'aspirant de prendre du temps pour découvrir la vie des moines et les aider dans leurs tâches journalières, car le raider doit en permanence vivre son esprit de service.


Le défi sport

Car il doit pouvoir servir en toutes circonstances, un raider scout doit avoir une santé de fer et donc une bonne condition physique. Or la santé, cela se travaille et se construit.
Ainsi en plus de pratiquer régulièrement des exercices physiques, l’aspirant raider se lance un défi sportif conséquent. « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. » A l’instar de Mark Twain, un aventurier dans son genre, le raider doit savoir chercher loin et placer la barre haute. En plus de ce défi sportif, une hygiène de vie, une nutrition soignée et un régime de sommeil régulé permettent au scout raider l’épanouissement équilibré de sa personnalité et une capacité de service à toute épreuve.

Exemples: parachutisme, escalade, cyclisme longue distance, marathon, pilote d'avion, varappe, rappel, spéléologie...

Le défi raid

Le scoutisme est basé sur la réflexion personnelle de chaque scout et sur une volonté de se dépasser. Le raid est donc un bon moyen de réfléchir sur soi-même, de se remettre à sa place et d'admirer l'œuvre du Seigneur. Durant son raid le scout, marchant seul, reste proche de la nature qui constitue son cadre de vie scoute. Ce raid doit avoir pour but le dépassement, l'aspirant fixe donc un nombre de kilomètres ambitieux mais pas irréfléchi  (souvent une centaine ) . Le raider doit montrer à sa troupe et aux gens qu'il rencontre qu'il est prêt à donner de sa personne pour son idéal, et que chacun doit avoir un idéal de vie. En effet, la progression raider n'est pas pour le scout parfait mais peut être atteint par tous avec beaucoup de volonté et d'ambition. Ce défi doit également permettre au raider d'acquérir d'excellentes capacités topographiques, puisqu'il se charge lui même de tracer son raid, de le suivre, et de se débrouiller seul. 

Exemples: Il peut être réalisé sans carte, ou alors le scout ne doit pas être vu (plus d'aventure), ou au contraire il doit aller déjeuner chez les habitants (afin d'améliorer son côté communication)...

Mais aussi...

Sur le plan de la qualification, le jeune qui veut devenir raider scout :

  • Est reconnu par la CdH pour avoir un excellent esprit scout, une capacité à entraîner les autres, un souci de la progression des membres de sa patrouille et être particulièrement attentif aux plus jeunes ;
  • Est connu pour son humilité ;
  • A sa première classe ;
  • Réalise les 5 épreuves liées à son entraînement raider scout
  • Sait que l’engagement raider scout est davantage un point de départ qu’un aboutissement.